International

Week-end sanglant en en Afrique de l’Ouest : Plus de 153 morts en 24h

Un week-end exceptionnellement sanglant en Afrique de l’Ouest avec plus 153 morts en une journée. Pas moins de 100 morts au Mali, 34 au Nigéria et 19 au Burkina sans oublier l’attaque du sit-in du 3 juin au Soudan. La sous-région est devenue la zone qui inquiète le plus par la recrudescence des attaques terroristes et de conflits communautaires.

L’émotion est toujours vive dans le village de Sobane, situé dans la commune rurale de Sangha, dans le centre du Mali, où un massacre a duré plusieurs heures entre dimanche et lundi matin. Des corps ont été inhumés lundi après-midi, alors que de nombreuses autres personnes sont portées disparues.

Au Soudan, les hôpitaux continuent de soigner les victimes de l’attaque du « sit-in » du 3 juin. La milice paramilitaire FSR est justement accusée d’avoir attaqué plusieurs établissements de soin ce jour-là. Ce lundi, le ministère de la Santé a tenté une opération de communication en faisant visiter la clinique ophtalmologique Eye Bank, en grande partie saccagée. Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Tags

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close