International

L’ambassadeur americain : l’USAID injecte 70 milliards Fcfa par an au Sénégal

L’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) injecte par an plus de 70 milliards de francs CFA dans l’économie sénégalaise, soit 120 millions de dollars, a indiqué l’ambassadeur américain Tulinabo Mushingi.

“Notre ambassade a 22 agences opérant au Sénégal. Si vous prenez l’USAID, ce sont 120 millions de dollars par an qu’elle injecte dans l’économie” sénégalais, a-t-il dit dans un entretien paru dans l’édition de vendredi du quotidien Le Soleil.

Le ministère américain de la Défense injecte 22 millions de dollars par an, soit plus de 12 milliards de francs CFA, le ministère de l’Agriculture 35 milliards CFA, selon l’ambassadeur américain.

’’Nous allons continuer à parler avec nos partenaires, aux citoyens sénégalais et leur montrer ce que nous sommes en train de faire. Avec le premier Compact’’ dont a bénéficié le Sénégal dans le cadre du Millenium Challenge Corporation (MCC), ’’nous avons travaillé sur le système d’irrigation, le secteur de l’agriculture avec les aménagements faits au nord du pays’’, a indiqué le diplomate.

Dans le cadre du MCC, un fonds d’aide américain destiné à accélérer la croissance en vue de réduire la pauvreté, le Sénégal avait bénéficié d’un don de 540 millions pour une durée de cinq ans, à partir de 2010, financement ayant permis ces investissement évoqués par Tulinabo Mushingi.

Le MCC est une initiative américaine dont l’ambition est de contribuer à réduire la pauvreté dans les pays bénéficiaires, par le biais de la croissance économique.

Les pays éligibles à ce partenariat doivent avoir réalisé une certaine performance dans des domaines tels que la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques et la création d’un environnement favorable à l’initiative privée.

Le second Compact MCC en faveur du Sénégal, dont l’accord a été signé le 10 décembre 2018, va permettre au pays de bénéficier d’un montant de 600 millions de dollars dont une subvention de MCC de 550 millions de dollars (plus de 314 milliards FCFA) et une contribution du gouvernement du Sénégal de 50 millions de dollars.

Il vise à permettre au pays de stimuler la croissance économique et de réduire la pauvreté à travers des investissements qui feront de l’électricité un service accessible à tous et au moindre coût pour les ménages et les entreprises.

Tags

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close