CultureInternational

Culture prime : un nouveau regard de la culture via les réseaux sociaux

Un nouveau venu sur les réseaux sociaux depuis ce vendredi 23 novembre : « Culture Prime », né de la collaboration de toutes les entreprises de l’audiovisuel public français. L’ambition affichée de ce média 100% numérique et vidéo : rendre la culture et la connaissance accessibles au plus grand nombre.

« La culture, ça se partage ». C’est le slogan de « Culture Prime », créé en collaboration par tous les acteurs de service public de l’audiovisuel public français : France Télévisions, Radio France, France Médias Monde (qui regroupe RFI et France24), la chaîne franco-allemande Arte, l’INA (la mémoire de la télévision et de la radio françaises) et TV5MONDE.

Chaque jour, cette offre va diffuser, sur Facebook dans un premier temps, puis sur la plupart des réseaux sociaux, des vidéos culturelles sous un label et une identité visuelle commune. Sa ligne éditoriale : raconter l’actualité via le prisme de la culture.

Ainsi l’un des premiers sujets abordés par RFI est consacré à la vision de la Grande Guerre par des artistes venus du monde entier : 42 auteurs de BD qui se sont intéressés aux traces laissées par le premier conflit mondial.

TRACES DE LA GRANDE GUERRE: QU’EN RESTE-T-IL UN SIÈCLE PLUS TARD?

Un ton différent pour un public différent

Les vidéos se veulent rythmées et vivantes, parfois ludiques, en contradiction avec l’image un peu compassée que certains ont du service public en France. Car l’objectif est bien là : montrer que ces médias ont évolué, et vont chercher un public jeune, là où il s’informe majoritairement, sur les réseaux sociaux.

La Présidente-directrice générale de France Médias Monde, Marie-Christine Saragosse, y voit d’ailleurs l’occasion de conquérir un nouveau public sur le territoire français, lorsqu’elle parle de « créer avec les jeunes “d’ici” le même lien que celui que nous avons avec les jeunes “d’ailleurs” à travers les réseaux sociaux. C’est une aventure pleine de sens, une mission qui nous tient à cœur. »

Culture Prime est aussi une réponse aux demandes du gouvernement français, qui a publié le 4 juin 2018 une feuille de route pour l’audiovisuel public, où il disait attendre une « transformation de l’offre ». La ministre de la Culture d’alors, Françoise Nyssen, (remplacée depuis par Franck Riester) affirmait : « L’audiovisuel public doit s’adresser aussi bien aux fidèles qu’aux digital natives, une génération née avec le numérique qui proclame le “où je veux, quand je veux” ».

Il n’empêche que les plus rétifs aux réseaux sociaux ne seront pas oubliés. Une newsletter hebdomadaire recensera les meilleurs contenus culturels à retrouver sur les sites du service public.

Transformation, nouveau public, et mise en commun des forces de frappe sont donc les maîtres-mots de ce projet, pour un audiovisuel public qui entend montrer sa puissance et sa capacité de travailler en commun. Tous les médias vont relayer sur leurs propres comptes Facebook et Twitter les contenus produits, en comptant sur l’addition de l’ensemble de leurs communautés, pour que la Culture Prime.

 

Rfi

Tags

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close