Culture

139ème Appel de Limamoulaye : Pourquoi Ngadiaga, Ndingala et Gorée ?

Al Mahdi a tout le temps considéré l’éducation religieuse comme une arme. La seule qui vaille. A tel point que les colons se sont finalement rendu compte qu’il ne saurait provoquer une quelconque insurrection. Contrairement à ce qui a été dit.

Auparavant, il a eu à séjourner à Beer (Gorée, désormais) Ngadiaga (Malika) et Ndingala (derrière la Cité Fadia) suite à la persécution des colonisateurs. Ce, avant de faire de ces lieux des oasis.

D’où, le pèlerinage de Ngadiaga, dans la commune de Malika. Lequel est le deuxième plus grand évènement des layènes après l’Appel plus connu sous le nom d’Adjibo Dahiya Lahi.

En effet, le premier site lui a servi de lieu de refuge, là où le second a été un site d’hébergement des fidèles de Mame Limamou Lahi ainsi que des Djins qui avaient répondu à son Appel. Gorée, également commémore le Madhi chaque année.

À Ndingala se trouve un puits dont l’eau douce possède de multiples vertus thérapeutiques. Toutefois, le fils de Mame Alassane Lahi, Abdoulahi Thiaw Lahi a dévoilé dans cette vidéo la différence de ce puits avec celui de Diamalaye.

 

Avec Seneweb

Tags

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close